Innover pour créer de la valeur, ou
pour mobiliser les collaborateurs ? …
ou les deux ?

Innovation à tous les étages …

Les entreprises se doivent d’innover dans tous les domaines pour rester compétitives : dans leur offre produit ou service bien sûr, mais aussi dans leur organisation, dans leurs process industriels, dans leurs démarches commerciales, voire dans la définition même de leur raison d’être.

Engagement à tous les niveaux …

Mais l’innovation, aussi répandue soit-elle dans le fonctionnement de l’entreprise, ne suffira à pas à garantir un avenir radieux. La mobilisation des collaborateurs est L’ENJEU majeur de ces prochaines années … et on ne parle pas que des millenials que l’on imagine un pied dedans, un pied dehors … Non, il s’agit de l’engagement de tous les collaborateurs, … ou plutôt de chacun d’eux.

Vous voulez plus de détails ? Parlons-en 📞

ou envoyez-nous un mail sur contact@boomer.fr 📧

Innovation & Mobilisation, le Cercle Vertueux

S’il est évident pour tout le monde que la mobilisation est un des facteur-clés de succès de l’innovation, en revanche, la contribution de l’innovation dans la mobilisation de tous les collaborateurs est moins flagrante. Or, l’innovation contient dans ses gênes tous les ingrédients pour stimuler l’engagement de chacun :

  1. L’innovation nécessite de se projeter dans le futur pour imaginer les besoins, les envies, les craintes, etc … de ses clients ou consommateurs. Chaque collaborateur aimerait bien savoir aussi ce que son propre futur lui réserve ! Cet exercice réalisé sur le plan professionnel est potentiellement extrêmement riche d’enseignements également sur le plan personnel.
  2. L’innovation ne peut pas être l’apanage d’un seul département, elle nécessite la collaboration de nombreuses expertises, internes et externes. C’est donc l’occasion pour tous les collaborateurs de découvrir d’autres métiers, d’autres savoir-faires et pourquoi pas d’envisager de pivoter vers de nouveaux horizons professionnels, ou a minima de s’enrichir à leur contact.
  3. L’innovation c’est quand même plus fun que le reporting ! Apporter ses idées à des réunions de créativité déjantées, ou participer à des learning expeditions dans la Silicon Valley, ça fait plus rêver que de remplir des tableaux xls à longueur de journée !

Quelles conditions pour que l’innovation soit source de mobilisation dans votre entreprise ?

Chez Boomer, nous pensons qu’il y a au moins 3 facteur-clés de succès pour que cela fonctionne :

  1. Donner de la ressource culturelle aux collaborateurs : il y a tout d’abord un enjeu d’acculturation pour que chaque collaborateur ait le sentiment d’apporter une réelle contribution : culture de la prospective et des tendances (ce que l’avenir nous réserve, notamment sur les plans tech et sociétal), culture de la production d’idées (learning expeditions, brainstormings / hackathons, benchmarking, etc …), culture de l’ouverture aux autres (en interne et à l’externe), culture du pitch, etc …
  2. Donner de la ressource matérielle pour concrétiser : identification d’un lieu au sein de l’entreprise pour incarner l’innovation. Ce Lab innovation est un formidable lieu d’échange et de formation pour tous ceux qui veulent évoluer et contribuer. Encore faut-il le rendre accueillant, le faire vivre, l’animer régulièrement. On peut également imaginer la création d’un Club d’Ambassadeurs, l’organisation de sessions de coaching, etc …
  3. Donner de la ressource organisationnelle : c’est sans doute la partie la plus difficile. Pour que chacun puisse se mobiliser et s’investir dans un process innovation, l’entreprise doit lui en donner les moyens, notamment en terme de temps. Cela peut potentiellement être source de déséquilibre au sein d’un service. Il est donc essentiel que le N+1 du contributeur lui donne son feu vert.

Innovation et Mobilisation, deux enjeux majeurs des entreprises pour les 10 ans qui viennent.

Notre conviction intime, c’est que ces deux enjeux doivent être traités simultanément pour créer un vrai Cercle Vertueux. Même si elles ne sont pas suffisantes (les enjeux de vision, d’agilité, de courage, etc … sont également vitales), elles sont absolument nécessaires pour que les entreprises puissent se développer dans cet énorme maelström environnant qu’est le contexte économique, politique et sociétal actuel et surtout futur.
Après la période de la transformation digitale, voici donc venir le temps de la transformation culturelle, car c’est de cela que l’on parle.

Inspirez-moi encore !